Le P'tit Seize, le ciné-club de Saint-Rivoal, a le plaisir de vous annoncer

la projection, le vendredi 26 octobre à 20 h30 du film :

LA ROSE POURPRE DU CAIRE de Woody Allen

Couleur - USA - 1985 - 81 mn

larosepourpreducairedvd

Avec  Mia Farrow : Cecilia et Jeff Daniels : Tom Baxter & Gil Shepherd

la_rose_pourpre_du_caire

Mia Farrow

jeff_daniels

Jeff Daniels

1935, les Etats-Unis sont en pleine crise économique. Cecilia, serveuse dans un café, fait vivre son mari Monk, qui est chômeur et qui passe son temps avec ses amis à jouer et à  boire (liste non exhaustive)  au lieu de chercher du travail. Le seul dérivatif de Cecilia est le cinéma : dès qu'elle le peut, elle court au "Jewel", le cinéma du coin où elle voit chaque film plusieurs fois de suite.

RP_Jewel__cinoche

Cette semaine-là, le "Jewel" présente "La rose pourpre du Caire" où les protagonistes, Henry, Jason, Rita et Larry, de riches oisifs, vont partir en Egypte pour tromper l'ennui. Ils y rencontreront un jeune explorateur, Tom Baxter, qu'ils ramèneront à New York pour lui faire partager leur vie mondaine.

Mais un jour, alors que Cecilia voit le film pour la troisième ou quatrième fois, un événement inouï se produit : le personnage de Tom Baxter délaisse le film, se tourne vers la salle où il a remarqué Cecilia et il sort de l'écran ! Il entraîne Cecilia dans une aventure sentimentale qui la sidère mais Tom ne peut pas aller très loin car il n'est pas un être de chair et de sang mais une simple image...

purple_rosePendant ce temps, c'est la révolution à Hollywood : on n'a jamais vu un personnage quitter l'écran. Chez le producteur du film, c'est la panique. La carrière du film est menacée. On envoie donc l'acteur Gil Shepherd, celui qui incarne l'explorateur Tom Baxter, dans la petite ville où s'est produit l'incident pour tenter de ramener le personnage de Baxter à la raison et lui faire réintégrer l'écran.

Et là, de nouveau, Cecilia tombe amoureuse de Gil. Ce qui ne l'empêche pas de passer une nuit fabuleuse dans l'univers du film avec Baxter.

Gil vient chercher Cecilia dans le cinéma. Baxter tente de la rappeler dans l'écran mais, lorsque Gil affirme à Cecilia qu'il l'aime et lui promet de l'emmener à Hollywood, elle refuse de revenir avec Baxter et elle lui affirme qu'elle préfère la réalité à l'imaginaire. Vaincu, Baxter regagne tristement l'écran.

rp

Cecilia s'en va faire ses valises et rompt avec son mari. Mais, alors qu'elle revient  devant le cinéma, son propriétaire lui affirme que toute l'équipe du film est partie pour Hollywood sans l'attendre. Gil Shepherd avait fait  de fausses promesses à Cecilia pour que tout rentre dans l'ordre et ainsi préserver sa carrière. Cecilia n'a plus pour se consoler que le nouveau film de Fred Astaire et Ginger Rogers. Serrant contre elle son ukulélé, Cecilia les regarde danser "cheek to cheek"...

La morale du film est, d'une certaine façon, bien plus conventionnelle que le choix du réel sur le virtuel. Elle dit que le réel est décevant, ou, selon le mot de Mallarmé, que "L'art rétribue des imperfections de la vie". Ayant constaté que le rêve qu'elle avait fait avec Gil ne se concrétisera pas dans la réalité, il reste à Cécilia la possibilité d'être émue par "Top Hat" (Le danseur du dessus) le film avec Fred Astaire et Ginger Rogers.

Alors que les années 80, les années frics,  ne cessent de faire l'apologie du réel, de la responsabilité tout autant que du cynisme économique, Allen, parfaitement inactuel, exalte les perdants, les honnêtes, les faibles et les victimes : ceux pour lesquels  il fait du cinéma.  

rp_cran_mia


A vendredi ?

Et peut-être que Mia sortira de l'écran ...

Marie